baillements

des relents de cendards et de latrines

Jeudi 5 août 2010 à 9:00

ils ont vidé l'appartement et ils sont partis.
les seules traces de leur passage sont les phrases sans queue ni tête de la porte d'entrée, et cette putain d'odeur de litière pour chat qui nous filait tous la gerbe.
ne reste que la mezzanine dans laquelle je dormais quasiment tout le temps, et ce dans l'unique but de pouvoir observer maude préparer le petit dèj des adultes attardés que nous étions.

Par sojuicy-tangerines le Mercredi 11 août 2010 à 19:55
tsouin tsouin tsouin
 

chambre à gaz









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://baillements.cowblog.fr/trackback/3025669

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | Page suivante >>

Créer un podcast